Longueur 6.50 m
Bau 2.53 m (gabarit routier)
Tirant d'eau 2.00 m - 0,35 quille haute
Poids du lest 220 kg
Poids à vide 505 kg

 

 

 

grand voile 28 m²
foc 12,6 m²
spi asymetrique 60 m²
Bout dehors 2,25 m

 

 

 

mât orientable
quille relevable (palan sur drisse de grand voile)
safrans relevables
qualifié insubmersible pour la législation française

 

English version

construction - tout en carbone -
mât - bôme - bout dehors - coque - pont - voile de quille - safrans - barres

 

 

photos groupe finot


Composite high tech - procédé "Autostruct"

C'est à l'Atelier des Grillons, à Toulouse, que Pierre Lallemand, avec son équipe, a mis au point et développe maintenant ce procédé de construction "Autostruct", avec l'appui de la Région.
Le suivi de la qualité, la traçabilité sont des préoccupations de tous les jours comme c'est le cas dans les industries aéronautiques, toutes proches.

La coque "monolithique", bordé, lisses, nervures, couples sont réalisés en carbone préimprégné et cuits sous plusieurs bars de pression en une seule opération en autoclave (procédé Autostruct).

Le pont est en sandwich carbone/nid d'abeille (Nomex), le voile de quille en carbone massif.
Ils sont également cuits en autoclave.

1ère coque sortie le 17 septembre 2002 à l'Atelier des Grillons

Le point de départ du projet

L'Open 6,50 a été conçu au départ pour faire des recherches sur les techniques de mise en oeuvre dans le but de produire des bateaux plus sûrs, plus solides, plus légers, afin d'obtenir des performances inégalées sur des voiliers.
Une partie de ces techniques a été testée sur les 50 et 60' open. Certaines sont souvent chères.
Avec des partenaires de la région de Toulouse, nous avons mis au point quelques techniques nouvelles en utilisant le carbone pré-imprégné cuit en autoclave.

Par exemple, la coque est construite à l'aide du procédé " Autostruct " qui permet de fabriquer en une seule opération le bordé, les lisses et les nervures, qui sont ainsi solidaires. Un effort particulier est fait pour avoir une qualité sans reproche et parallèlement acquérir une maîtrise de la productivité abordable dans le nautisme.

L'aéronautique a apporté ses techniques, sa rigueur de préparation et de mise en oeuvre .
La région Midi Pyrénées, le CRITT de Toulouse, la Socam, CTA, Latécoère, Aevovac et d'autres industries aéronautiques ont participé à ce projet.
Un voilier de 6,50 m, taille intermédiaire entre grand voilier et dériveur, nous a semblé être une bonne base pour parfaire ces techniques.

Jean Marie Finot

 

 

Architecture

Léger,solide avec un centre de gravité très bas grâce à son mât en carbone et son lest généreux (lest profond, bulbe plomb, voile carbone : il représente 43% du poids du bateau).

La forme de la carène rend le bateau hyper stable de route ce qui lui permet de porter beaucoup de toile avec un plan de voilure très élancé.

Le long cockpit ouvert permet à l’équipage de trouver la meilleure position suivant les conditions,les allures.
Sous le roof un abri est accessible par un capot étanche, fermé en navigation. Il permet de stocker le matériel.
La position de rappel (jambes à l’intérieur) est naturelle et confortable .
Hyper facile à contrôler dans les planings incessants du bon plein au grand largue, on s’approche du rêve planer au près !

 
 
léger, transportable
insubmersible

L'Open 6,50 est insubmersible, difficilement chavirable.
En mer, le capot de roof fermé est étanche.

Au gabarit routier, ce quillard est aussi facilement transportable.
Son lest est relevable : simplement avec un palan sur la drisse de grand voile, ou avec un treuil et une « chèvre ».
Le mâtage, à la main sur la remorque, et la mise à l’eau sur une cale en pente se font aisément.

la glisse : sûre et facile sur un bateau solide

Participation en 2004 au Spi ouest, au grand prix de l'école Navale à Brest, au bol d'or sur le lac Léman (avec un plan de voilure spécialement adapté).


photo JM Finot bol d'Or

Photo Pascal Alemany, Ecole Navale


Ecole Navale


Photo Pascal Alemany

Photo Pascal Alemany, www.voile-cotiere.com



L'association de la classe des Open 6.50

L'association est présidée par Eric Vernet.
Pour tout renseignement :
info@lesgrillons.net , Stéphane Menuet : 06 22 41 52 17
Elle est chargée d'établir un lien entre les propriétaires d'Open 6.50 et de rassembler les bateaux dans des rencontres : régates sympathiques, sportives et conviviales.

Pour 2004-2005, six rencontres ont eu lieu : Bretagne nord, Bretagne sud, La Rochelle, La Grande Motte, Lac Léman.

L'association est aussi responsable de la jauge des Open 6.50 qui se met en place.
Elle sera définitive à partir du 10ème bateau quand les premiers propriétaires auront une bonne connaissance du bateau.

finitions :
Aero Composites
54 bis Bd Pasteur
17600 Saujon
tel 05 46 02 35 39
fax
05 46 02 20 93

Conception :
Groupe Finot
1, rue Pierre Vaudenay (les Metz)
78350 Jouy-en-josas, France
Tel: 01 39 46 20 02
Fax: 01 39 46 51 79

 

http://www.open650.com/

Distributeur exclusif pour la Suisse : Wintech Yachting http://www.windtech.ch/open

page d'accueil/home page WWW.finot.com