First 31.7 : le bateau de l'année 99


First 31.7 au prés vu de l'avant (58Ko)
First 31.7 sous spi vu de derrière (108 Ko)
Ce n'est pas parce que l'on veut naviguer vite que l'on doit se priver d'eau chaude sous pression. Mais, en toute logique, c'est dans le domaine de l'accastillage que l'inventaire est le plus complet. Quatre winches Lewmar auto enrouleurs, renvois et bloqueurs suffisants et bien disposés. Il ne manque qu'un hale-bas rigide! Le 31.7 est livré sans voile, laissant le choix du fournisseur à l'acquéreur, tandis que l'électronique est installée en option, avec un pack de Brooke. Il suffit de border et le First accélère. Voila un bateau qui va vite, facilement : 6.2 nœuds avec 15 nœuds de vent au prés, 7.2 au travers et 6.6 sous spi, plein vent arrière. On peaufine alors les réglages et c'est un régale. Le 31.7 pardonne les erreurs de barre et se contrôle aisément grâce au safran trés profond qui reste bien équilibré.
C'est un sans faute que signent là Bénéteau et Finot, ils ont même pensé à installer des petites lattes de teck sous les fesses du barreur.
Extraits d'articles et de photos parus dans la revue Bateaux du mois d'octobre 1998

petite photo du pont (31Ko)

F31.7 icone (7 Ko)

F31.7 vu de l'arriére (38 Ko)


 

 

Retour First 31,7

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com