K F E D C B A L M

OCEANIS Clipper 311

  • Existe en deux versions Bi-safran à quille relevable ou quille à bulbe.
  • Performance et raideur à la toile.
  • Efficacité du safran sous le vent pour un contrôle parfait dans toutes les conditions de navigations.
  • Stabilité et sécurité à l'échouage, polygone de sustentation élargi par le bisafran et la forme du saumon à ailettes.(Illustration)
Océanis 311 vue de coté (44 Ko)

Notes de l'architecte :

Jean Marie Finot(15 Ko)
Nous avons voulu faire un bateau sûr, simple d'emploi, sans histoire pour la croisière familiale.
La coque est dans la continuité du first 310 et du figaro solo Bénéteau, elle est semblable à celle du first 31.7.

Nous avons cherché sur ces coques :

- stabilité de forme
- stabilité de route
- équilibre à la gîte

Autrement dit un bateau qui gîte peu et qui roule peu.
Le gréement est simple, de plus les haubans sont posés sur le bordé ce qui donne un mât plus solide et surtout des focs beaucoup plus faciles à border car sans recouvrement, et qui ne s'accrochent pas au gréement au moment du virement de bord.  Toutes les manœuvres reviennent au cockpit.
À l'intérieur tout a été conçu pour la croisière familiale.
Une version dériveur a été conçue avec un lest très court qui abrite une dérive au profil hydrodynamique de 240 kg. The bateau s'appuie à l'échouage sur ce lest élargi avec deux ailettes.

signature JMF(5 Ko)

Jean Marie Finot


Les caractéristiques du bateau :

plan oceanis 311 vue de coté (27Ko)
Longueur hors tout 9.85 m
Longueur de coque 9.54 m
Longueur de flottaison 8.80 m
Bau maxi 3.23 m
Tirant d'eau 1.45 m
Déplacement quille fixe 3500 kg environ
Déplacement dériveur 3800 kg environ
Lest quille fixe 1100 kg environ
Lest dériveur 1400 kg environ
Surface de voilure au prés 50 m²
Grand voile 25.70 m²
Génois 24.30 m²
Spi 71 m²
Couchettes 6
   

article sur l'échouage de l'océanis 311(117 Ko)
Voile Magazine août 98

Une technologie de pointe pour un bateau d'exception :

voir l'article écrit par Pascal Conq: Les bisafrans : contrôle et sécurité accrus

Vues de la coques(33 Ko)


Les bisafrans permettent un meilleur contrôle tant au portant qu'au prés.
Avec deux safrans plus petits, les efforts diminuent beaucoup, et la sécurité augmente.


L'Océanis Clipper 311 est un bateau facile à barrer dû à sa stabilité de forme.
C'est un bateau destiné à la croisière côtière familiale.
L'Océanis 311 en mer :
Océanis 311 vue de coté(100 Ko) Oceanis 311 vue arriére (45 Ko)

L'Océanis 311 : un bateau qui gîte peu et qui roule peu.

Les  photos proviennent de la plaquette Bénéteau


L'Océanis Clipper 311 dans la presse

Articles sur les voiles de l'Océanis Clipper 311
article de presse (140 Ko)
Voile Magazine août 98
article de François Chalain(87 Ko)

Bateaux août 98


L'Océanis Clipper 311, un bateau confortable, pour toute la famille...

Difficile de faire mieux
Une vraie cabine de propriétaire de 2.05m de long sur 1.90m, le tout bien éclairé par un hublot arrière. (...) Reconnaissons qu'il est difficile de faire mieux sur un voilier de moins de 10 mètres... Bien conçu, pratique, esthétique, le Clipper 311 connaît un incroyable succès depuis sa sortie. Parfaitement adapté à son programme de croisière familiale, il bénéficie aussi d'un atout de taille, son prix.

Extrait d'un article de décembre 1998 de la revue Voile magazine.

dessin d'intérieur(22 Ko)

L'Océanis 311 un bateau familiale (92 Ko)
Photos d'intérieur de l'Océanis 311 : Voile Magazine août 98

Des articles techniques sur l'Océanis Clipper 311 ont été écrit dans les revues suivantes :
Bateaux : juillet 1998 - août 1998
Voile magazine : août 1998 - décembre 1998

1, rue Pierre Vaudenay (les Metz)
78350 Jouy-en-josas, France
Tel: 01 39 46 20 02
Fax: 01 39 46 51 79

Z.I des Mares
85 270 Saint Hilaire de Riez
Tel: 0251605000
Fax 0251558910
http://www.beneteau.com/beneteau

 


[Illustration sur l'échouage] [Articles sur les voiles de l'Océanis Clipper 311] [Photos d'intérieur de l'Océanis 311]

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com